L’expérience au service des savoirs

Soutenir – Innover – Diffuser

Soutenir

Les personnes dans leur parcours de rétablissement. Comprendre comment utiliser le symptôme, la difficulté ou l’épreuve comme un outil de travail au service du développement personnel.

Innover

Agir, créer et innover pour faire de la santé communautaire une démarche opérationnelle inclusive.
Assurer une veille et contribuer à l’élaboration et à la diffusion des politiques publiques.

Diffuser

Promouvoir la reconnaissance professionnelle des pairs aidants. Soutenir et accompagner l’émergence et le développement de collectifs, de nouvelles pratiques et de nouveaux dispositifs.

Former des médiateurs pairs

 

Soutenir la professionnalisation, la montée en compétences et la mobilité professionnelle des pairs aidants. Valoriser leur contribution et renforcer leur impact dans leur domaine d’intervention.

Animer et dynamiser des réseaux, promouvoir la participation citoyenne des collectifs de pairs aidants ; favoriser leur association et leur développement.

Accompagner les structures dans la création de postes, le recrutement, et le maintien en emploi des médiateurs pairs.

Analyser et repérer des besoins

Concevoir des programmes et des réponses efficaces adaptés aux réalités du terrain. Evaluer l’impact des interventions dans une perspectives d’optimisations de nos ressources. Favoriser la participation des personnes concernées dans les processus d’évaluation et de prise de décision, ainsi que pour la définition des priorités de développement.

Notre plateforme de médiateur pair s’est établie autour de ces enjeux.

Apporter des solutions

La plateforme désigne à la fois un lieu physique d’accueil et de travail, un dispositif intégratif favorisant l’inclusion sociale ainsi qu’un pool de pairs aidants salariés et bénévoles.

Leurs compétences sont mobilisables par les personnes concernées, les professionnels, le monde associatif et les institutions.

Z

Tous les ans c'est

+ 300 personnes accompagnées

+ 1500 entretiens individuels réalisés

+ 1000 professionnels formés et sensibilisés

Z

Suite à notre accompagnement

~ 60% des personnes accompagnées disent accroître leur pouvoir d´agir

~ 70% des personnes accompagnées disent accroître leur espoir de rétablissement

La pair aidance, qu’est ce que c’est ?

La pair aidance désigne l’aide mutuelle et réciproque que s’apportent des personnes concernées par une problématique commune.

 » j’ai été amené(e) à gravir la même montagne que toi, tu n’emprunteras certes pas le même chemin mais par ma voix, je t’avertirai sur les pièges à éviter et de là où je me trouve, je te regarderai en te faisant signe pour te rappeler que s’en sortir est possible puisque je l’ai fait  »

Amandine

Pour en savoir plus

Nous savons que partager le récit de l’expérience de personnes qui se sont rétablies permet de construire de nouveaux repères, trouver l’espoir et réviser ses objectifs à la hausse.

La plus-value de l’exercice des médiateurs pairs ou des pair aidants repose sur l’application des savoirs issus d’une expérience commune. Ces savoirs se traduisent en compétences d’écoute, de compréhension des situations, de facilités à entrer en relation avec un public, souvent éloigné des dispositifs existants.

Les médiateurs pairs interviennent de façon complémentaire à l’offre d’accompagnement existante dans le champ de la santé mentale et de la psychiatrie, de la santé somatique (Les patients experts), du handicap ou encore dans le secteur social.

Un médiateur pair est un intervenant, formé au soutien de ses pairs et au travail en réseau, qui utilise son savoir expérientiel, l’auto-support, la réduction des risques et d’autres pratiques spécifiques qu’il met au service de ses pairs. Il ne se substitue pas aux professions de santé et complète l’offre de service. Au-delà des missions de soutien direct, il invite à parler de santé mentale autrement et œuvre explicitement pour la déstigmatisation des troubles psychiques et neurodéveloppementaux et des handicaps ; il invite au rétablissement par l’inclusion sociale.

Notre action repose notamment sur des accompagnements de proximité personnalisés que nous nous efforçons d’adapter aux besoins spécifiques de chaque personne accompagnée, pour mettre en valeur ses compétences et l’aider à trouver une place citoyenne.

Le parcours de professionnalisation dans l’utilisation du savoir expérientiel

\

Sur la plateforme, le parcours de professionnalisation se décline en plusieurs étapes

  • le programme découverte,
  • l’initiation au métier
  • le pôle de formation continue
  • la monté en compétence,
  • la contribution au développement de contenus pédagogiques,
  • l’analyse de la pratique (intervision),
  • la supervision

Les 5 principes du rétablissement : ESPER

Le nom de l’association prend racine dans les 5 pilliers du rétablissement imaginés par les personnes concernées.

Ils incarnent le fondement de notre action. Le rétablissement se décline sur 4 axes conceptuels, (le processus, le mouvement social, les outils, les pratiques).

Il s’agit d’une approche qui soutient la possibilité de vivre une vie satisfaisante malgré des expériences de rupture (Difficultés de santé, financières, sociale, handicap, parcours de vie…).

N

ESPOIR : Développer l’espoir de façon globale dans sa vie. L’associer à la possibilité de rêver, à l’espérance d’un avenir meilleur.

N

SOUTIEN : Développer un réseau de soutien, auprès de soignants, de ses proches, comme auprès de ses pairs, au sein duquel on pourra recevoir et proposer du soutien.

N

PLAIDOYER : Être en mesure de se faire entendre, pouvoir représenter ses propres intérêts et parler en son nom propre. Nécessité d’apprendre à s’affirmer, savoir se défendre.

N

EMPOWERMENT : sentiment d’auto-efficacité ! Se sentir capable de… Il s’agit de se former, d’acquérir des connaissances sur ses problématiques personnelles, sur son traitement, ou bien encore sur ses droits.

N

RESPONSABILISATION : Avoir le courage de ses choix. Être en mesure de prendre ses propres décisions et d’en gérer les répercussions pour gagner en estime de soi.

« accepter les choses que je ne peux changer, changer les choses que je peux… et la sagesse d’en faire la difference »